Poster un commentaire

Traite des Noirs en Libye : un appel à l’action.

Lire la suite »

Publicités
Poster un commentaire

POUR WARI, CONTRE MILLICOM

Au nom de la préférence nationale !

Malgré ou à cause de la mondialisation, il s’avère qu’une entreprise véritablement nationale est indispensable pour prendre en compte Les objectifs stratégiques de développement de l’ Etat.

Il s’avère que malgré le libre échangisme prôné par l’Organisation Mondiale du Commerce, les Etats, ceux d’Afrique en particulier, doivent protéger et favoriser leurs entreprises publiques et privées, face au capital international.

Lire la suite »

Poster un commentaire

DJIBO KA ET LES SIENS

Djibo Ka est un de ces rares hommes politiques qui, de Senghor à Maky Sall, a participé à tous les pouvoirs qui se sont succédés  dans notre pays depuis l’indépendance.

Il est donc comptable de la situation du Sénégal d’aujourd’hui.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Qui veut redresser la statue de Faidherbe ?

La statue de Louis Faidherbe qui se dresse sur une place éponyme à Saint Louis du Sénégal depuis plus d’un siècle est tombée de son piédestal dans la nuit du lundi à mardi 5 août.

Lire la suite »

Poster un commentaire

La Tabaski : Et si on réformait?

Je vais le dire tout net : la Tabaski m’incommode.

Pas la fête en elle-même, mais la fièvre qu’elle suscite chez mes compatriotes et le désordre et la saleté qui l’accompagnent.

Lire la suite »

Poster un commentaire

3 Raisons de ne pas désespérer de la Gauche sénégalaise

La Ligue Démocratique est en  train d’imploser.

La dissidence de la « LD Debout » aboutira à n’en pas douter à une scission du parti d’Abdoulaye Bathily.

Ce qui créera deux groupuscules  dont les voix mises ensemble feront moins de 1% de l’électorat.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Le Sénégal face au Terrorisme

 La question n’est plus si le terrorisme va frapper le Sénégal, mais quand il va le faire.

Et s’il nous atteindra.

Lire la suite »

1 commentaire

Affaire Amy Collé Dieng : Mr Le Président de la République, Vous permettez ?

                

« L’offense au Chef de l’Etat » est une disposition désuète qui aurait dû être effacée du code pénal sénégalais dés lors que la liberté  d’expression est non seulement proclamée par la Constitution mais que le législateur prétend fonder dans les faits une société véritablement démocratique.

Comme cela a été le cas avec la Constitution de 2001.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Transfèrement de l’Aéroport L.S.S : une autre proposition

Une Cité des Affaires sera donc édifié sur le site de l’aéroport Léopold Sédar Senghor quand les activités aéroportuaires seront transférées au nouvel aéroport Blaise Diagne.

Ainsi en a décidé le Prince.

On aurait pourtant pu doter notre capitale enfin d’un Parc à l’image de Central de Central Park à New York, Hyde Park à Londres ou le Jardin du Luxembourg à Paris.

Non pas seulement pour embellir la ville mais aussi pour son équilibre écologique.

On aurait permis la régénérescence d’espèces endémiques de la région de Dakar aujourd’hui disparues.

On aurait reboisé avec des espèces et des essences utiles à la pharmacopée, à l’agriculture et à la foresterie.

On aurait pu y installer un centre d’expérimentation et de recherches en agriculture et en maraîchage.

Et aussi un véritable parc d’attractions avec un zoo moderne qui remplacerait enfin celui obsolète de Hann.

On contribuerait ainsi à diminuer la pollution de l’air de notre capitale que l’OMS a récemment jugé « mauvais » car atteignant un niveau 7 fois supérieur à la limite fixée.

On aurait amélioré le cadre des habitants de cette ville avec un lieu public de promenade, de sport et de loisir.

L’entreprise à laquelle on aurait pu associer les communautés environnantes de N’gor, Yoff et Almadies aurait crée des emplois et des revenus pour ces communes et pour la ville de Dakar.

La Cité des Affaires pourrait être érigée partout ailleurs à Dakar alors que cet endroit est particulièrement indiqué et opportun pour un Parc digne de Dakar.

Mais le Prince considère peut être des raisons autres que l’intérêt public.

Dans cette « démocratie  » qui sévit chez nous en effet, les gouvernants décident seuls et mettent toujours le peuple devant le fait accompli.

Il ne nous reste plus qu’à protester en écrivant des articles, en faisant entendre sa voix à la radio pour les plus influents d’entre nous et en manifestant dans les rues quand ils nous y autorisent.

Mais dans tous les cas nos protestations ne changent jamais leurs décisions.

Mais nous ne nous résignons pas pour autant.

Une présentation de Dakar

 

 

 

 

Poster un commentaire

3 Raisons de développer le Niokolo Koba

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable du Sénégal a célébré   cette année la Journée Mondiale de l’Environnement dans la région de Tambacounda

Le Ministre n’a pas manqué d’évoquer la nécessité d’instaurer une « gestion durable » du Parc National du Niokolo Koba.

Lire la suite »

Poster un commentaire

5 Initiatives et une révolution pour sauver les médias au Sénégal 

115 journalistes ont été tués dans l’exercice de leur métier à travers le monde en 2016.

259  ont été emprisonnés.

Aucun journaliste n’a jamais été tué au Sénégal.

Aucun n’a même été emprisonné depuis plusieurs années.

Est-ce à dire que la liberté de presse et d’expression se portent bien dans notre pays ?

En fait les organes de presse se meurent et les journalistes se débattent au quotidien pour exercer leur métier.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Un Macron au Sénégal !

Je sais bien nous ne prenons de la France que ce qu’elle a de pire.

Comme cette Constitution qui installe des « Républiques monarchiques ».

Ce Président de la République omnipotent qui contrôle l’Exécutif, le Législatif et le Judiciaire, « chef suprême des armées » et « gardien de la Constitution »

Comme cette centralisation étouffante qui ramène tout  à la capitale et au sommet de l’Etat.

Cette prétention à n’écrire, penser et administrer qu’en français.

Je sais bien que nos élites, ceux qui pensent pour nous et ceux qui prient pour nous, ne permettrons jamais qu’un Macron émerge ici.

Et pourtant, Dieu sait que nos partis politiques, de droite, de gauche et du centre, qui ont dirigé, seuls ou ensemble ce pays depuis qu’il existe, sont sclérosés, sans imagination, sans plus d’énergie même.

Regardez les donc : Moustapha Niasse, Ousmane Tanor Dieng, Amath Dansokho, Abdoulaye Wade, Idrissa Seck, Maky Sall…

Oui Maky Sall car ce n’est seulement une question d’âge.

C’est une question d’idées et de comportements politiques.

Au fond, ils se ressemblent tous. Même vision du monde, même attitudes politiques. C’est comme si Senghor était resté au pouvoir sans interruption.

Pourtant des velléités de « Macronisme » se font sentir depuis quelques temps.

Regardez l’Inspecteur des Impôts Sonko ou d’Erneville  ou encore Fadel Barro de Y’En A Marre. Ils ont tous et chacun ce qu’il faut : la jeunesse, le courage et le logiciel adéquat.

Mais oseront-ils ?

Se jeter, déclarer : « j’ai décidé de solliciter vos suffrages pour l’élection du Président de la République ».

Et se faisant se tourner vers les forces du changement et non pas vers Touba ou Tivaoune ou Yoff..

Oserons-nous ?

Nous rallier autour de lui ou d’elle.

Discuter son programme pour le renforcer.

Lui donner qui 5000FCFA, qui 1000FCFA.

Animer sa campagne !

Tout est là !

Car comme disait Cheikh Anta Diop : Kuy Berey Daan !

Ne gagne que ceux qui osent !

 

 

Poster un commentaire

La Suisse et Nous

Le Président de la République vient d’effectue une visite officielle en Suisse du 20 au 22 mars 2017.

Mon attente de cette visite : la finalisation de l’accord de coopération portant sur l’introduction de la formation technique et professionnelle par la méthode dite duale.

Ce type de formation se déroule en parallèle en entreprise (à 60-70%) et à l’école.

La formation duale qui est pratiquée aussi en Autriche et en Allemagne depuis au moins un siècle  a démontré dans tous ces pays sa capacité à former des jeunes de la tranche d’âge des 15 à 24 ans comme ouvriers et techniciens.

C’est grâce à ce type de formation que le taux de chômage pour cette  tranche dans ces pays est le plus bas en Suisse, en Allemagne e en Autriche de tous les pays de l’OECDE (avec le Japon).

Or au Sénégal, le taux de chômage de cette tranche qui représente  20.5% de la population est de 25.7% alors que le sous-emploi au niveau national est de 32%.

Il faut donc souhaiter que le Sénégal et la Suisse mettent en œuvre immédiatement l’accord sur la formation duale.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Le Président Trump n’a pas de politique africaine. Il faut s’en réjouir !

Donald Trump n’a jamais fait part d’un intérêt quelconque pour l’Afrique. Il n’en a même jamais fait mention. Meme dans ses discours de campagne. A part peut être la Libye en relation avec Al Quaeda.

Il est en outre complètement ignorant au sujet de l’Afrique. De sa situation dans le monde, de ce qu’il représente  et de ses enjeux pour les Etats Unis.

C’est ce qui ressort du questionnaire qu’il a adressé au Département d’Etat en janvier.

J’en ai traité ici.

Lire la suite »

Poster un commentaire

3 mesures pour améliorer la qualité de la Vie à Dakar.

Le classement mondial des villes « où il fait bon vivre » en 2017 selon l’Indice Mercer, un cabinet américain de conseil en ressources humaines, a été publié ce 14 mars.

Cet indice est construit sur plus de 200 critères (logement, transports, nourriture,  économie et gouvernance, environnement et écologie notamment) est devenu une référence pour les institutions de développement et les investisseurs internationaux (de la même manière que le Doing Business de la Banque Mondiale).

Il classe Dakar à la 163eme position.

Lire la suite »

Poster un commentaire

3 raisons contre la 8eme élection de Hayatou à la CAF

Ce jeudi 16 mars 2017, Le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) se réunit au siége de l’Union Africaine à Addis Abéba pour élire son président.

M.Issa Hayatou, président sortant, est candidat au poste une huitième fois.

Face à lui, un seul challenger M.Ahmad Ahmad, président de la Fédération Malgache de Football.

Lire la suite »

Poster un commentaire

3 causes de la famine en Afrique

« Les Nations unis lancent un avertissement, le monde fait face à sa pire crise humanitaire depuis la fin de la seconde guerre mondiale, avec plus de 20 millions de gens confrontés à la faim et à la famine dans quatre pays. » déclarait le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU ce vendredi 10 mars.

Lire la suite »

Poster un commentaire

Racisme contre les Noirs :au Brésil

Voici le 3eme volet de mon papier sur le racisme d’Etat et institutionnalisé contre les Noirs à travers le monde.

Le premier volet portait sur les Etats.

Le second sur la Tunisie.

Celui-ci porte sur le Brésil.

Lire la suite »